1 octobre 2015

testé et approuvé : le bilan de septembre 2015

A la table des blogueurs ... ou presque !




Septembre fut un mois gourmand pendant lequel j'ai fait de belles découvertes sur divers blogs, repéré de nombreuses recettes et testé quelques unes. 
En faisant le bilan, je me suis étonnée du nombre de recettes sucrées, moi qui suis moins un bec sucré qu'un bec salé.  Mais à bien y réfléchir, c'est finalement assez logique : le sucré m'inspire moins, du coup, je fais confiance aux connaisseurs ... et souvent avec raison.

Voici dans l'ordre chronologique de nos dégustations, les petits plats qui ont mijotés dans ma cuisine ce mois-ci et dont vous retrouverez les recettes sur d'autres blogs inspirants : 
  1. une crème glacée végan et décadente
  2. une marmelade de citron honteusement facile
  3. une salade de courgettes mi cuites, basilic-menthe-citron & feta
  4. des biscuits sarrasin noisettes aux graines
  5. des palets bretons au sarrasin
  6. une marinade abricots-romarin spéciale viande blanche
  7. une purple pizza au chou rouge, fromage de chèvre & figues
  8. de la moutarde ancienne
  9. des crackers au poivre
  10. et un feuilleté à la pralinoise



* J'ai gouté la crème glacée végan et décadente du blog Saines Gourmandises


Je suis une fan absolue et de longue date de Marie Chioca, l'auteur de Saines Gourmandises et de nombreux livres. Elle a contribué à me faire avancer vers la cuisine saine et savoureuse, j'aime son ton plein d'humour et de sensibilité, son inventivité sans cesse renouvelée et l'atmosphère qui se dégage de ses superbes photos. 


Cette glace, j'en rêvais depuis sa publication début août tant elle semblait gourmande et raisonnable (enfin façon de parler ..) à la fois. J'ai été bluffée par l'idée et le résultat de monter une crème de coco en chantilly pour en faire l'appareil d'une crème glacée. Le résultat est beau et appétissant même si pas autant que celui des photos de Marie Chioca. Pourtant je n'ai pas été 100% séduite ...mais peut-être cela tient il au fait que je ne suis pas très bec sucré et que je raffole des sorbets mais pas trop des glaces. 
Du coup, elle était trop sucrée pour moi ainsi qu'un peu trop crémeuse, même si j'ai bien aimé la texture en bouche. Ça m'est tombée sur l'estomac me donnant une désagréable sensation de lourdeur. 



Je suis d'autant plus déçue qu'il est vraiment rare que je n'adhère pas à une recette de ce blog, mais bon, je crois que je ne suis juste pas le bon public pour une telle recette et que le texte et les photos ont généré une gourmandise non appropriée. Mais mon estomac résiste le bougre !

Autour de moi, elle a été très très appréciée, donc le mieux, c'est de vous faire votre propre opinion. Il y a de fortes chances que vous adoriez.

* Je me suis régalé de la marmelade de citron honteusement facile de torchons & serviettes.  

http://blogs.cotemaison.fr/torchons-serviettes/2015/08/02/marmelade-de-citron-honteusement-facile/ 

Le citron est un de mes péchés mignon, et il ne se passe pas un jour sans que j'en consomme. J'ai même été élue meilleure cliente citron de ma commerçante, tous marchés confondus !! Je l'intrigue à en acheter autant chaque semaine, elle s'imagine que j'en fais des cosmétiques, mais non je les mange tous !

Alors forcément, quand je vois une recette à base de citrons, je teste, et là, j'ai été totalement conquise. 
Le goût de citron est extrêmement prononcé atténué légèrement par le miel sans que cela ressemble à une confiture. Pour moi, on est plus dans un registre de condiment, et je l'imagine bien associé à du poisson. Cela dit, il est aisé de varier du condiment à la confiture en dosant plus ou moins le miel. 

Pour ma part, j'ai choisi de diminuer légèrement le miel en ne mettant que 4 càS de miel pour 5 citrons. J'ai également mixé le tout pour obtenir une texture bien lisse... et je n'ai pu m'empêcher d'en manger une partie avant la mise en pot ! Quel régal.




Je l'ai dégustée en tartine, seule ou avec du fromage de chèvre, sur un filet de saumon cuit en papillote , dans un sandwich, directos à la cuillère ... et je n'ai pas fini d'en explorer les possibilités. J'adoooore.

La deuxième fois que je l'ai préparée, la texture était différente, plus liquide, probablement dû à des citrons plus juteux. Le goût est toujours là, mais c'est un tout petit peu moins pratique à tartiner. Mais à la petite cuillère, tout va bien ;-)

Et en plus, elle tient à merveille la congélation, j'ai testé. Décidément, elle a vraiment tout pour plaire ... sauf qu'elle disparait étonnamment vite du frigo bien que je crois être la seule à savoir qu'elle y est (oui, j'ébruite pas l'info, vous comprenez pourquoi !) ;-)

* J'ai préparé la salade de courgettes mi-cuites, basilic-menthe-citron et feta de La Toque Frisée 

A faire un peu en avance mais rapide et très simple à préparer, c'est une bonne recette pour manger des courgettes sous forme -presque - de crudités. Étonnamment, elles prennent un goût très proche du cœur de palmier, c'est à s'y méprendre ! 

J'ai juste remplacé les lardons par du poulet effiloché pour finir les restes. C'était très bon ainsi, mais j'imagine que le goût fumé des lardons doit ajouter un petit quelque chose très agréable. 
J'essayerai une prochaine fois avec des dés de tofu fumé. 



*J'ai craqué pour les biscuits sarrasin noisettes aux graines de Cléa Cuisine


Cléa est une autre de mes grandes sources d'inspiration. J'en suis fan depuis longtemps maintenant et teste souvent ses recettes avec beaucoup de plaisir. 

Ces biscuits sarrasin noisettes aux graines sont justes merveilleusement addictifs. Ils ont exactement le rendu que j'aime dans des gâteaux secs, peut-être juste un tout petit peu trop gras ... Ma seconde fournée (et oui, il fallait que je sache, et puis il n'y en avait plus, pff, évaporés les bons petits biscuits !) fut réalisée avec seulement 3 càS d'huile de coco, et ce fut en effet plus à mon goût. Il faut reconnaitre que par contre, ça rend un peu plus difficile la mise en forme. 

Dans les 2 cas, j'ai utilisé de l'huile de coco non désodorisée, et ce fut super bon avec une légère saveur coco délicieuse. Je n'ai jamais utilisé d'huile de coco désodorisée mais il semble que l'on perde ce petit goût, dommage, non ? 



* j'ai dû faire une petite fixette sur le sarrasin en version pâtisserie car dans la foulée, j'ai préparé les palets bretons au sarrasin dénichés sur le blog Le cri de la courgette

http://www.lecridelacourgette.com/palets-bretons-au-sarrasin-sans-gluten/

Parce qu'il ne me restait que 45g de farine de riz, j'ai légèrement modifié la recette en complétant avec 35 g de farine de petit épeautre pour obtenir les 80g de farine de la recette initiale. Je ne pense pas que cela modifie, ou très peu, le goût et la texture, et comme le côté "sans gluten" m'importe peu, pas de souci. 




Ces palets sont classiquement bons, même si j'ai été un peu surprise par la texture moelleuse limite molle alors que je les ai faits refroidir sur une grille. Je m'attendais à un biscuit plus sec, plus croquant, à l'image des palets bretons que j'ai pu acheter dans le commerce. Du coup, petite déception.
Par contre, ils se marient divinement avec la marmelade de citron dont je vous ai parlé juste au-dessus. Là, c'est juste une tuerie !

* J'ai préparé des blancs de poulet avec la marinade abricot & romarin spéciale viandes blanches de torchons & serviettes.

http://blogs.cotemaison.fr/torchons-serviettes/2015/08/23/marinade-abricot-romarin-speciale-viandes-blanches/

Bizarrement, je n'ai pas trouvé de jus d'abricot, j'ai donc acheté du nectar avec lequel j'ai préparé en 2 mins chrono cette marinade. Mes blancs de poulet y ont barboté avec bonheur pendant presque 3 heures avant de gentiment griller sur la plancha bien chaude.  

Il manque à mon goût un peu de sel dans cette marinade, mais sinon, elle est absolument délicieuse et j'ai bien envie de la décliner à ma façon très prochainement. A suivre ...





* J'ai fait une improbable Purple pizza au chou rouge, fromage de chèvre et figues à nouveau de Cléa Cuisine (je vous ai prévenus, je suis fan de ce blog). 

 http://www.cleacuisine.fr/tartes-salees/purple-pizza-au-chou-rouge-fromage-de-chevre-et-figues-sechees/

Voilà une pizza tout en douceur, très originale, à la fois rustique et raffinée. ...et si jolie dans sa robe violette. Quel régal ! 
La seule modif que j'y ai apporté est d'utiliser des figues fraiches (des blanches, j'en ai plein le jardin en ce moment) à la place des figues sèches. 

La recette est annoncée pour 2, il faut être très gourmands ou affamés ! Vous pourrez à l'aise dîner à 3. Nous avons servi le reste le lendemain découpé en carrés pour l'apéro, juste légèrement réchauffé.





* Ma déconvenue du mois dernier, ne m'ayant pas découragée, j'ai persisté dans ma quête de la recette de LA moutarde. Et j'ai vraiment bien fait ! J'ai suivi la recette de la moutarde à l'ancienne de Pourquoi pas ? et franchement, ça le fait ce coup-ci !


Simple, efficace, rapide voilà une recette de base qui tient ses promesses. A conserver précieusement.
Je vais maintenant la décliner pour en faire varier les saveurs...  Promis, je vous raconterais. 
En attendant, elle évolue chaque jour et devient sacrément relevée tout en étant très parfumée. Étonnant. 
A l'heure oú j'écris ce billet, il n'y en a plus. Tellement bonne, elle a même été validée par mon charmant beau-papa, grand amateur et connaisseur de moutarde. C'est pour dire !



* j'ai servi à l'apéro des crackers au poivre de Clémentine cuisine


J'ai adoré leur croquant et ils sont une excellente alternative aux toasts classiques pour accompagner une tartinade. Pour cette raison là, je les referais sans aucun doute. Ils sont en plus hyper simples et rapides à préparer. 
Par contre, bien que j'ai doublé la quantité de poivre, ça reste subtil, presque un peu décevant. J'essayerais en en mettant plus, et puis je pense le décliner aussi en version cumin .. pour commencer.





* j'ai servi au goûter le feuilleté à la pralinoise de Gâteaux & co et il n'en est (presque) plus resté pour le petit-déjeuner. 


Dans la recette originale, il n'y a que de la pralinoise. J'ai tout de même glissé 2 barres de chocolat noir à une extrémité pour tester, et chéri-chéri a même préféré cette version à celle à la pralinoise. Les 2 sont excellentes, mais la pralinoise étant plus riche est un peu plus écœurante. En tout cas, méga succès. 



 Et vous, quelles nouvelles recettes avez-vous testé ?
Et surtout, lesquelles me conseillez-vous ? 



10 commentaires:

  1. Le mois passé j'avais repéré tes Grandiloquents façon Granola. Cette fois ce sont les crackers au poivre qui me disent "maaaange moi"

    Merci pour le clin d'œil et à bientôt pour la suite des aventures de la p'tite moutarde qui monte au nez !! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, à très vite pour la suite des aventures de la tite moutarde ;-)
      Et d'ici là, on se décline les crackers ?

      Supprimer
  2. Merci encore pour cet article ! Je suis touchée vraiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci surtout à toi pour cette jolie recette délicieuse.

      Supprimer
  3. ça donne envie d'en refaire un !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça c'est sur. A la maison, on m'en réclame déjà à nouveau !

      Supprimer
  4. Merci beaucoup d'avoir testé ma recette Cassoco :)
    Pour moi aussi elle était un peu trop sucrée, voilà pourquoi je préconisais de ne mettre que la moitié, voire carrément juste le tiers du caramel... Mais vu ta photo, tu ne m'a pas écouté coquine ;)
    En tout cas, merci pour ta franchise :)
    Des bises, et bonne soirée à toi,

    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si, promis, la coquine a lâché le caramel juste pour la photo ... mais il est tellement bon que j'en ai parfumé des yaourts ensuite.

      Supprimer
  5. Dommage pour la glace vegan, mais le reste a l'air délicieux!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La glace végan est également délicieuse, dixit tous les gourmands autour de moi. Ce n'était juste pas tout à fait à mon goût, mais ça ne m’empêche pas d'en prendre une petite cuillerée quand j'en sers des boules aux autres.
      Prépare t'en une fois pour te faire ton avis, et très probablement te régaler.

      Supprimer