18 avril 2017

CURRY ÉPINARDS, POIS CHICHES, COCO

Vous l'aurez remarqué, on est en plein dans la période de transition, pas hyper folichonne, où l'approvisionnement des étals est un peu maigre, pas encore trop de nouveautés, et plus trop de courges (dont en plus, je commence à me lasser, faut bien l'avouer). Alors devant la montagne d'épinards magnifiques, tout verts, tout frais, j'ai craqué ...en sachant que pour chéri-chéri, l'épinard, c'est NO WAY !
Le challenge a donc été de cuisiner ces belles feuilles que j'adore de façon acceptable pour qui n'aime pas. On adore les currys, les épices et le lait de coco alors je me suis dit qu'en partant de cette base, je mettais déjà pas mal d'atouts de mon côté.
Les pois chiches sont venus en plus de leur aspect nutritionnel, équilibrer la texture, et apporter une certaine tonalité plus neutre. Bon, ce ne sont pas les légumineuses favorites de chéri-chéri mais je le sentais bien, et je trouve qu'ils ont toujours leur place dans un curry épicé (attention, je dis bien épicé et non pimenté. Libre à vous si vous aimé le piquant d'en ajouter, mais ici, il n'y en a pas). Enfin, la feta vient compléter à merveille cette association.

Et bien vous savez quoi ? Après une 1ère bouchée pas très appréciée (il n'avait pris que des épinards pour en finir plus vite 😣), chéri-chéri a finalement bien apprécié ce curry aux saveurs intenses.

Si vous avez vraiment très faim, vous pourrez l'associer à un riz blanc éventuellement pour un plat végétarien complet et très bien équilibré.
Pour ma part, j'ai essayé de l'associer à quelques moules cuites qui me restaient de la veille, honnêtement, ça n'a pas grand intérêt. A vous de voir, mais franchement, il est parfait ainsi avec la feta et la coriandre. Je me suis vraiment régalé, et je pense que vous aussi. Vous me tiendrez au courant ? 



8 avril 2017

BOULETTES DE BŒUF CŒUR FONDANT MOZZARELLA

A l'origine, ma virée sur le marché avait pour objectif l'achat, entre autres, d’œufs et de blancs de poulet. Oui mais voilà, le stand du volailler étant à côté de celui du boucher, hachoir dans ma ligne de mire, connexion de mes neurones, bzip bzip (oui, ça connecte joyeusement bruyamment) et réflexe pavlovien hachoir = viande hachée = boulettes. Et ma parole les boulettes, j'adore ça, les inventer, les préparer et les boulotter manger !
Alors œufs et blancs de poulet dans mon panier, j'y ai ajouté du steak haché, et l'inspiration s'est concrétisée chez le fromager avec l'achat d'une boule de mozzarella.

Des boulettes farcies de mozzarella qui grâce à la cuisson  va fondre à la cuisson, offrant à la dégustation un joli cœur fondant et du moelleux à l'ensemble. Les boulettes sont cuites dans une savoureuse sauce tomates (préparée avec de la purée de tomates en boîte puisque la saison des tomates est encore lointaine et qu'il me semble préférable de consommer des tomates en boîte, d'une bonne marque, m'assurant de leur cueillette à pleine maturité). Cette sauce va les enrober, les nourrir évitant aux boulettes de se dessécher à la cuisson et s'harmonisera bien avec un féculent nature pour régaler petits et grands.

3 avril 2017

testé et approuvé, le bilan de mars 2017

A la table des blogueurs ... ou presque !




Une belle photo de courge pour illustrer la fin de leur saison, l'hiver est terminé, le printemps a pointé son nez, et mars fut une alternance des 2, un jour soupe devant la cheminée, un jour grillades au jardin. L'occasion de varier les plaisirs de la table, avec pour constante, la gourmandise bien entendu !

Ce mois ci, sur toutes les recettes tentantes dénichées sur d'autres blogs, j'en ai testé 8 qui nous ont plus ou moins plu mais qui ne manqueront pas de vous inspirer, de vous tenter, voire, j'espère, de vous régaler. 

Alors à vos économes, fouets, mixers et casserole pour : 
  • une sardinade aux légumes secs
  • des paupiettes de lentilles et boulghour sauté à l'ail, crème aux champignons
  • une grande poêlée d'orge aux champignons, jambon fumé et thym frais
  • une soupe de patates douces et carottes à la coriandre
  • des pancakes poire et miel au lait ribot 
  • des gaufres noix de coco
  • des moelleux noisettes-chocolat façon rocher
  • des œufs au lait grand-mère