15 juillet 2016

BANITZA COURGETTE-FROMAGE

J'ai découvert la banitza il y a peu et je vous en parlais dans mon bilan "Régalez-moi" de juin. C'est apparemment un plat typique de Bulgarie, et la version épinards - feta par laquelle je l'ai découverte et que j'ai refait depuis, m'a énormément plu, me donnant envie d'en essayer des variantes. 

En effet, le principe est de farcir des feuilles de filo que l'on roule puis que l'on enroule les unes après les autres dans un plat pour former une sorte d’escargot. Il est donc aisé d'en imaginer tout un tas de déclinaisons, végétariennes ou non, salées ou sucrées. 

Je vous en donne ici une version courgette - fromage qui nous a vraiment régalée, mais j'imagine déjà une poireau-chorizo, une courge-oignon-bacon, saumon-épinard, voire une potiron-cannelle-miel quand reviendra la saison des courges. 
Bref, laissez vous porter par votre imagination et le contenu de votre frigo, y'a pas de raison, ça devrait le faire !



Preuve que cette recette est enfantine à préparer, j'ai embauché ma nièce pour la préparation de cette banitza courgette-fromage, restant pour ma part au conseil et à la photo. Les jolies petites mains sont donc celles de Ninon qui a bien l'intention d'en préparer pour sa famille dès son retour à la maison. 

8 juillet 2016

SAUMON RETOUR DES INDES

Récemment, Nathalie, ma cousine, m'a offert un coffret d'épices Roellinger (article non sponsorisé), autant dire une malle aux trésors pour moi ! 6 flacons de mélanges d'épices à marier qui aux volailles, qui aux crustacés ou poissons, qui aux fruits etc.

Celui intitulé "Poudre retour des Indes" est recommandé pour les poissons et les crustacés. Il se compose dans des quantités non identifiées. de  curcuma, coriandre, badiane, macis, sichuan, cumin, épices (sur chaque flacon, le dernier ingrédient est "épices" ce que j'avoue trouver un peu ridicule pour un flacon d'épices !!! ça doit être l'ingrédient mystère à découvrir, ou celui sur lequel repose toute l'importance du mélange !!!).

Pour le tester, je l'ai mêlée à la poudre d'amandes et à l'huile de coco pour renforcer son exotisme et mieux nous propulser aux Indes.
Même mes réfractaires au poisson ont trouvé délicieux le saumon ainsi préparé, c'est pour dire. Alors même si vous n'avez pas la précieuse poudre Roellinger, inspirez-vous des épices qui la composent pour vous concocter votre propre route des Indes.

C'est une recette hyper simple et rapide à préparer, que vous pourrez même préparer en dernière minute avec des pavés surgelés si besoin. 

1 juillet 2016

testé et approuvé, le bilan de juin 2016

A la table des blogueurs, ...ou presque !



La météo copieusement pluvieuse n'étant pas à la simple tomate croquée au soleil, ni au menu "melon-parme verre de Porto un beau fruit juteux et hop, c'est le bonheur", je me suis réfugiée en cuisine pour échapper à la pluie et ai découvert de bien jolies choses.
Du sucré, du salé, du végétarien ou pas, y'en a pour tous les goûts et vous allez forcément pouvoir y piocher l'inspiration pour vos repas à venir.
  • tarte au Daims
  • tarte coco-citron
  • yaourt glacé rhubarbe-rose
  • brioche au lait concentré et levain, roulée au caramel beurre salé
  • courgettes goma-ae
  • ravioles de poulet au chorizo
  • banitza épinards-feta 
  • cheesecake avec seulement 3 ingrédients

Pour ma part, je pars en juillet découvrir la gastronomie portugaise avec beaucoup de curiosité et d'impatience, je ne doute pas que je vais me régaler et espère en revenir avec de belles recettes et une inspiration renouvelée.Comme je vais être attablée mais pas ou très peu aux fourneaux pour les 3 prochaines semaines, notre prochain rendez-vous "Régalez-moi" est pris pour le 1er septembre, bilan des recettes estivales d'après mon retour.

D'ici là, le blog passe en mode ralenti mais pas nul, je vous ai préparé quelques recettes régal. Soyez juste indulgents svp si je ne réponds pas (ou tardivement) à vos commentaires.
J'en profite pour vous souhaiter un bel été ensoleillé (si si, on y croit, ça va bien finir par arriver) et gourmand !