5 septembre 2015

J''aime pas le neuf

Il peut y avoir quelques exceptions, mais globalement, 

JE N'AIME PAS LES MEUBLES NEUFS

 



Il ne m'arrive qu'exceptionnellement de flâner dans des magasins de meubles neufs, je peux en trouver des jolis parfois, des fonctionnels souvent, mais je ne ressens pas ce petit pincement que j'ai face aux meubles anciens, face à ceux qui, un peu de guingois ont déjà eu une vie dont ils gardent des traces.
Tous les meubles de la maison ont été achetés au coup de cœur pour ne pas dire au coup de foudre. Avec ce petit quelque chose qui palpite et qui vous fait dire, je le veux, c'est juste une évidence, on est fait pour vivre ensemble :-) 
Alors évidemment, nous n'avons pas 2 meubles de la même région/pays, du même style, de la même époque mais tout ce petit monde cohabite vraiment dans une belle harmonie, si si, je vous assure !

Forcément, vous imaginez bien que du coup, je ne peux pas m'en séparer, même quand j'en ai un peu marre de les voir. Alors ils changent de pièce, vont dormir quelques temps dans la cave, s'aèrent quelques années chez ma copine Michèle (on a les mêmes goûts, alors les meubles peuvent tourner entre nos 2 maisons, et comme en plus on est voisines, c'est hyper facile) ou changent de look comme la commode qui nous intéresse aujourd'hui.


Cela fait bientôt 28 ans que je l'ai et c'était déjà une vieille dame abimée à l'époque. Pas question de m'en débarrasser, même si elle n'a pas de style particulier, pas de valeur, est de facture basique dans un bois pas terrible, et a connu ici de nombreuses pièces et quelques transformations, mais rien d'aussi radicale que celle d'aujourd'hui : Jugez plutôt !




Eu égard à son grand age, elle a pris un coup de gris, eu égard au coup de jeune de cette rénovation, j'y ai associé du rose fluo (c'est MA couleur du moment !).
Le résultat me ravit et elle a naturellement trouvé sa place dans la chambre de Titoute que je voulais rafraichir pour la rentrée. 

J'aime particulièrement l'association patiné-vieilli et la modernité des inscriptions en fluo. Je tenais aussi à avoir une couleur contrasté pour les tiroirs car j'aime le détail obtenu à leur ouverture, même si chéri-chéri ne comprends pas l'intérêt de faire un truc qui ne se voit pas ! 


J'ai utilisé :
  • du papier de verre
  • 3 teintes de peinture acrylique : gris foncé, gris très clair et rose fluo*
  • de la peinture rose fluo en aérosol
  • du vernis satiné universel en aérosol
  • une planche alphabet de pochoir
  • 6 poignées en métal vieilli
  • pâte à bois
  • de l'huile de coude ... et du plaisir
Pour arriver à ce résultat, voici comment procéder :

Réparer le meuble si besoin (genre tiroirs qui coincent, pied cassé, fond désenboité etc.)
Retirer les poignées, boucher les trous avec la pâte à bois (sauf si par chance, les nouvelles poignées ont la même fixation que les anciennes). 




Poncer entièrement le meuble. Ma commode était teintée mais ni vernie ni cirée donc ce fut simple. Si votre meuble est peint/verni/ciré, il vous faudra poncer jusqu'à le remettre à nu.



Tiroirs :
Masquer avec du scotch la partie des tiroirs qui sera grise.
Bomber en rose fluo l'intérieur des tiroirs ainsi que les côtés extérieurs.
Appliquer plusieurs couches si besoin.
Après séchage, vernir avec la bombe de vernis toutes les parties roses.
Retirer les scotchs.






Commode et façade des tiroirs :
Passer une 1ère couche grossière de gris foncé.
Après séchage, poncer légèrement.
Passer une 2nde couche de ce même gris foncé, toujours sans chercher l'uniformité. 
Après séchage, poncer en accentuant certains endroits pour faire ressortir votre bois d'origine. Y aller franchement !
Avec un pinceau sec, prélever un peu de peinture gris clair et badigeonner en votre meuble en étalant bien mais sans régularité.
Poncer à nouveau pour faire ressortir à certains endroits le gris foncé et/ou le bois d'origine.
Poncer avec un grain très fin l'ensemble.


Pochoirs :
Choisir les mots à inscrire sur chaque tiroir ainsi que leur emplacement.
Procéder lettre par lettre en attendant bien le séchage de chaque lettre avant de faire la suivante pour ne pas faire baver la peinture.
Reprendre éventuellement au pinceau si besoin.



Vernir ou cirer toutes les parties grises.



J'ai dans l'idée d'y associer une petite table de nuit, je vous tiens au courant bientôt ...

* pour les pochoirs, j'ai utilisé le rose fluo de Sennelier qui m'a beaucoup déçue. Transparence, pas de couvrance, s'étale mal et fait des paquets. J'ai été obligée de tout reprendre plusieurs fois au pinceau sans obtenir le résultat escompté.














Aucun commentaire:

Publier un commentaire