30 janvier 2016

purée de panais pamplemousse & poivre Timut

Vous connaissez le panais ? Je serais curieuse de savoir comment vous le cuisinez, car pour ma part, j'avoue en acheter assez rarement et me résumer à la purée, voire à la soupe.

Le panais est ce légume racine que l'on trouve en ce moment sur les étals et qui ressemble un peu à une grosse carotte blanche. Sa saveur est très délicate, un peu sucrée, et se rapprocherait de l'artichaut (là, étant allergique à ce légume, et n'en connaissant donc pas le goût, je ne peux pas vous l'affirmer, à vous de tester, vous me direz.).

En tout cas, admirez comme le panais est photogénique, non ?



Aujourd'hui je vous propose une recette de purée de panais que le pamplemousse et le poivre Timut viennent dynamiser.

Si vous n'avez pas de poivre Timut, ce n'est pas grave pour la recette, mais il vous faut vous mettre sans tarder à la recherche de cette pure merveille. Originaire du Népal, le poivre Timut est incroyablement original avec une puissante saveur d'agrumes et un nez fantastique. A consommer aussi bien avec des poissons, du chocolat ... ou du panais ;-)

PURÉE DE PANAIS, PAMPLEMOUSSE & POIVRE TIMUT 

Pour 4 parts, il vous faut :
  • 1 kg de panais (environ 3 panais)
  • 50 cl eau
  • 50 cl lait entier
  • 1 pamplemousse
  • 1/2 à 1 cc de poivre Timut 
  • sel, poivre



Éplucher les panais.
Les couper en morceaux.

Faire chauffer l'eau et le lait, y plonger les panais, et les y faire cuire 20 mins à feu doux.







Pendant ce temps, éplucher le pamplemousse.
Retirer toutes les parties blanches et les membranes pour ne garder que "les grains".






Chauffer une poêle et y déposer les morceaux de pamplemousse.
Les faire cuire à feu doux quelques minutes pour les "sécher" un peu. Ils vont ainsi s'égrainer.












Prélever les panais (garder le jus de cuisson) et les mixer pour obtenir une consistance de purée lisse.
Allonger avec le jus de cuisson si nécessaire.
Saler et poivrer généreusement, à votre convenance.

Ajouter le pamplemousse et mélanger délicatement.
Concasser le poivre de Timut et l'ajouter.




Servir bien chaud, éventuellement parsemé de persil ciselé, en accompagnement d'un œuf sur le plat, d'un poisson, d'une viande blanche ..., et laissez vous surprendre par cette douce saveur pepsée (mon correcteur d'orthographe ne comprends pas, mais je crois que ça se comprends comme mot, non ?) par les notes d'agrumes. 


4 commentaires:

  1. bonjour,
    je me décide à vous laisser un message.
    j'ai découvert votre site il ya quelques mois, et j'ai envie de dire enfin un blog qui me correspond au niveau de mes goûts alimentaires.
    alors un grand merci pour ces recettes, certaines sont déjà devenues des classiques à la maison, celle en tête étant la courge rotie + ail + feta qui se retrouve sur ma table quasiment une fois par semaine.
    cette dernière recette publiée me fait encore grandement de l'oeil et sera testée dès que j'aurais mis la main sur un panais.
    encore un grand merci !
    catherine v.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,

      Merci pour ce si gentil message qui me flatte, mais surtout me fait vraiment plaisir.
      J'écris ce blog pour partager mes goûts et mes recettes, et j'aime savoir que ces dernières sont appétissantes et donnent envie.
      La courge rotie-ail-féta semble être devenue un classique de beaucoup de "mes" lecteurs, nous l'adorons aussi ! du coup à cette saison, j'ai toujours un bloc de féta dans la frigo, au cas où ...
      Et vous, avez-vous une recette à partager avec nous ?

      J'espère que vous trouverez facilement un panais, vous me direz alors si cette purée originale vous a plu.
      bonne journée, Corinne

      Supprimer
  2. Bravo pour cette belle idée de marier le panais avec le poivre de Timut, si vous aimez sa saveur, je reviens d'Indonésie où je cherchais à rencontrer les cueilleurs de poivre Andaliman, ce poivre est plus citron que le timut mais avec un quelque chose en plus indéfinissable et délicieux à découvrir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire, et l'information sur le poivre d'Andaliman dont j'avoue n'avoir jamais entendu parler (je ne suis pas une grande spécialiste des poivres, mais j'avoue que mon palais prends de plus en plus goût à leurs subtilités). Je vais essayer d'en trouver.
      Je pars bientôt en Thaïlande, y'a t'il là bas un poivre à découvrir ?

      Supprimer