20 janvier 2016

TARTIFLETTE NORMANDE

ça caille depuis quelques jours ! Pas de neige ici, mais un revigorant -5°C ce matin sur le marché, favorisant les envies de plats bien chauds et réconfortants. Chez les charcutiers, c'est la choucroute fumante qui semblait à l'honneur, quand ça discutait tartiflette chez le fromager.
La tartiflette, c'est pas mal, mais en plus d'avoir un peu tendance à te plomber l'estomac, c'est quand même le genre de plat qui, si t'as pas passé ta journée sur les pistes, te ruine en 2 bouchées tous tes efforts d'un trimestre de gym ! Alors même si la minceur est un concept qui m'a lâchée depuis belle lurette, je trime suffisamment à la gym chaque semaine pour y aller mollo sur ce genre de plats, un peu trop lourds en plus à mon goût.

Pour autant, l'idée a dû faire son chemin, car en rentrant, j'ai décidé d'associer mes pommes normandes à un reste de raclette en une belle tarte. Chéri-chéri était très dubitatif sur le résultat, mais finalement, le fumet merveilleux s'échappant du four, puis le goût ont eu raison de sa réticence. En bon gourmand, il en a même repris tout en m'expliquant qu'il était calé à souhait.



L'association de la pomme légèrement sucrée et acidulée, et du fromage puissant, le tout relevé par un peu de cumin s'est avérée délicieuse en bouche.

Voilà une recette rapide et vraiment simple à préparer que vous pourrez  adapter aux fromages que vous avez dans votre frigo. 



TARTIFLETTE NORMANDE

Il vous faut :

  • 1 pâte brisée (faite maison ou un rouleau)
  • 5 pommes
  • 220 gr de raclette au lait cru
  • 60 gr de parmesan
  • 2 càS de crème fraiche épaisse
  • 2 càS de purée de noisette (à défaut un peu de poudre de noisettes, quelques noisettes concassées) 
  • 2/3 cc de carvi (cumin en grains)
  • sel, poivre

Sans les peler, retirer les pépins et le centre des pommes, puis les couper en fines tranches.
Couper la raclette en dés.
Couper le parmesan en lamelles ou émietter le grossièrement.

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un moule à tarte, étaler votre pâte.
Mélanger la purée de noisette, la crème fraiche, du sel et 10 tours de moulin à poivre. 
Répartir ce mélange sur la pâte.
Positionner les tranches de pommes bien serrées.
Répartir dessus les dés de raclette et les morceaux de parmesan.
Saupoudrer de carvi.
Poivrer généreusement.



Enfourner à four chaud jusqu'à ce que le fromage commence à dorer et que la pâte soit cuite. (pour moi, 23 mins dans un four à chaleur tournante)
Éteindre le four et maintenir la tarte dans le four, porte fermée quelques minutes.

Servir chaud, accompagnée d'une salade verte, et régalez vous ! 

Rien ne vous empêche, eu égard  à la double origine de cette tarte de la déguster avec un verre de bon cidre normand, puis de la "pousser" avec une rasade de Génépi ;-)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire