22 février 2016

marmite santé butternut aux noix de cajou

Cette recette est née d'une bourde : j'ai fait tremper toute la nuit des noix de cajou pour une recette qui ne le nécessitait pas !!! 
Alors que faire de ces noix de cajou trempées, égouttées et fin prêtes à être préparées ? 

Un petit tour dans mon frigo, à l'écoute de mes envies et voilà un plat vraiment savoureux, concocté pour notre dîner. 

Mon carnivore maison a un peu regretté qu'il n'y ait pas une viande avec, mais perso, je l'ai vraiment apprécié comme ça, en plat végétarien et équilibré. 

 














C'est un plat complet et excellent pour la santé ; jugez plutôt :
Grâce à la butternut, vous faites le plein de fibres, de potassium, calcium, magnésium, phosphore, cuivre, fer, manganèse, plus  un petit shoot de vitamines A et C (et d'autres mais en moindres quantités).
L'huile de coco, très riche en triglycérides à chaine moyenne (TCM), va booster votre énergie, et protéger votre corps sans pour autant vous faire grossir (les TCM ont dû mal à être stockées dans nos réserves de gras. chouette). 
L'ail, aliment santé par excellence, riche en vitamines B (en particulier B6) offre une richesse exceptionnelle en minéraux et oligo-éléments tels que calcium, phosphore, fer et sélénium. Son pouvoir anti-oxydant est démultiplié quand il est associé au gingembre
Ce dernier, puissant anti-oxydant, source de cuivre et de manganèse, facilite la digestion et est reconnu comme un anti-inflammatoire efficace. 
Le tofu lactofermenté est riche en protéines et en oméga 3.
Enfin, la noix de cajou est une excellente source de magnésium, cuivre et phosphore. 

Pas mal comme ordonnance, non ? et franchement, c'est autrement plus sympa que des petites pilules ou comprimés, foi de gourmande :-) 

Grâce à la cuisson douce, la butternut est fondante et infusée des saveurs des épices, les noix de cajou sont tendres tout en conservant une agréable texture en bouche, les épices et le basilic thaï explosent en bouche, et les petits dés de poivron cru apportent le juste croquant nécessaire au bon équilibre de l'ensemble. 

MARMITE SANTÉ BUTTERNUT AU NOIX DE CAJOU


Pour 3 parts (en plat complet), il vous faut
  • 5 gousses d'ail
  • 1 morceau de gingembre frais (environ 2,5 cms)
  • 1 bâton de citronnelle
  • 1/3 cc de coriandre en grains
  • 1 cc de curry
  • 600gr de butternut pesée épluchée et épépinée (soit environ 770 gr de butternut "brute")
  • 140 gr de noix de cajou égouttées après trempage (soit 100gr avant trempage)
  • 1 poivron rouge
  • bouillon de poule ou de légumes (environ 3 louches)
  • 100 gr de tofu lactofermenté aux olives (je le trouve sous la marque Sojami en magasin bio)
  • basilic thaï (7 feuilles)
  • huile de coco
  • tamari ou sauce soja salé
  • poivre


La veille, ou au moins 4 heures avant, mettre à tremper les noix de cajou. 
Les égoutter, les rincer et les égoutter à nouveau. 

Éplucher et dégermer l'ail. 
A l'aide d'une petite cuillère, éplucher le gingembre et le couper en grosses lamelles. 
Couper le bâton de citronnelle en 3. 

Dans une casserole, faire fondre 1 càS d'huile de coco et y faire revenir, à feu moyen à doux, pendant 15 mins l'ail, le gingembre, la citronnelle, la coriandre, le curry + 10 tours de moulin à poivre. 

Pendant ce temps, éplucher la butternut et la couper en couper en dés de 3 cms environ de côté. 
Détailler le poivron en tout petits dés. 

Humer le mélange dans la casserole, l'odeur est divine. Y mettre les dés de courge, remuer pour bien enrober la courge et poursuivre la cuisson 10 mins. 
Mouiller avec le bouillon chaud à peine à hauteur des légumes (soit environ 3 louches de bouillon) et faire cuire à petits bouillons pendant 15 mins. 
Ajouter le poivron (moins 3 càS à réserver pour la fin) et les noix de cajou, bien remuer. 
Au bout de 5 mins, baisser le feu et ajouter le basilic thaï ciselé et le tofu lactofermenté émietté. Remuer et laisser cuire quelques minutes. 
Saler grâce à un bon trait de sauce de soja, gouter et rectifier l'assaisonnement si besoin. 

A l'aide d'une écumoire (si il subsiste beaucoup de jus), prélever le mélange sans trop l'égoutter et servir chaud, à l'assiette avec le poivron cru, quelques feuilles de basilic thaï et 2 ou 3 tours de moulin à  poivre à nouveau. Vous pourrez même, fonction de votre gout, saupoudrer un peu de piment pour relever encore l'ensemble.


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci. Oui, promis, ça n'a pas que l'air, c'est délicieux.

      Supprimer
  2. Mon gourmand et moi confirmons, c'est délicieux !
    Il n'y a pas que l'odeur dans la casserole qui est divine...
    On s'est déjà promis de renouveler l'expérience.
    Merci pour cette nouvelle idée.
    F et Y

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humm, il me reste justement une butternut, ton commentaire me donne envie de refaire la recette pour un soir de la semaine. merci

      Supprimer